Un poème / texte au hasard

Lao-Tseu : Dao De Jing (extraits)

Trente rayons se joignent en un moyeu unique
Ce vide dans le char en permet l’usage
D’une motte de glaise on façonne un vase
Ce vide dans le vase en permet l’usage
On ménage des portes et des fenêtres pour une pièce
Ce vide dans la pièce en permet l’usage
L’avoir fait l’avantage
Et le non-avoir l’usage.
….
Le fonctionnement des choses vit suivant un principe unitaire.
Cette unité primordiale vit selon un rythme binaire.
Cette dualité musicale vit grâce aux souffles médians.
Cette triplicité globale vit dans l'innombrable totalité des êtres.
...

Dao De Jing. Classique de la voie et de la vertu. Chine. attribué à Laozi (Lao-Tseu), 6e siècle av-JC, mais qui n'a probablement pas existé.

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire